BD-Manga

L’héritage du Kaïser de Trevor Hairsine

Casse.jpg

Trevor Hairsine est un artiste passé à coté de sa carrière aux USA. Artiste de génie, il n’a jamais été une star comme Bryan Hitch ou Steve McNiven et pourtant il en avait l’étoffe. Cantonné à des projets de second plan, il n’a jamais laissé son nom sur une oeuvre majeure comme ses pairs, dessinant des séries sans lendemain (Wisdom) ou des arches narratives jamais terminée (comme Ultimate Nightmare). Son plus gros raté restera X-Men Deadly Genesis qui aurait pu être sa rampe de lancement vers le panthéon des intouchables, il n’a dessiné que le 1er numéro puis s’est contenté de croquer la mise en page. Dans cette confusion, il a tout de même dessiné une superbe mini-série sur Ultimate Spider-Man (Ultimate Six) et Cla$$war, deux superbes projets.

Trevor Hairsine revient aujourd’hui chez Delcourt en France avec un titre de la collection Le Casse : L’héritage du Kaïser, dans un format qui lui convient mieux : la BD Franco-Belge. Il apporte à cette BD l’étendue de son talent et son énergie folle pour nous offrir des pages de toute beauté.

Casse2.jpg

Trevor Hairsine est passé à coté de sa carrière aux USA, mais devrait la relancer en France. On y croit, il a tout d’un grand.

Découvrir Le Casse : L’héritage du Kaïser.

J’ai lu 41€

41___.jpg

La nouvelle BD de Davy Mourier chez Ankama est sortie cette semaine. Pour préparer ma recontre avec lui lors de la dédicace chez Arkham ce samedi, je l’ai acheté et lu pour mieux vous en parler. Cette BD au format cahier d’écolier à spirale (super idée), sachez le, n’est pas une experience graphique révolutionaire. On ne retrouve pas dans le trait de Davy l’influence de Moebius ou Travis Charest, mais plutôt celle de Larcenet, qui on le sait est un peu son maitre à penser. En lisant 41€, on voit ce qu’à voulu faire Davy Mourier : il a voulu faire son L’Artiste de la Famille. Avant d’être une star de la BD qui vend des palettes entières de tout ce qu’il fait, Manu Larcenet a écrit et dessiné 5 BD chez les Reveurs, très personelles, très belles, très noires. On retrouve cette volonté de raconter une douleur, et de noircir des pages pour illuster des idées (noires). Davy Mourier n’a pas encore le talent de Larcenet, mais il a de bonnes idées, et de l’envie plein les poches. Souvent drôle, parfois touchante, très souvent vraie, cette BD est une vraie découverte. Elle promet de jolies choses pour la suite.

Découvrir 41€ pour une poignée de Psychotropes.

Urban Rivals débarque en BD

urban_rivals.jpg

On avait laissé notre ami Edmond Tourriol (traducteur de Walking Dead et Invincible, grand manitou de Makma et Superpouvoir) sur un manga sur les échecs, le revoici sur l’adaptation originale en BD du jeu Urban Rivals, disponible depuis déjà quelques jours (et déjà en rupture sur Amazon après avoir été N°1 des ventes le jour de sa sortie). Le jeu aux 11 millions de joueurs devient donc une BD qui nous offre une extension de l’univers connu de tous, avec de nouvelles histoires et de nouveaux héros à découvrir. En attendant de lire Urban Rivals tome 1 (un second suivra très vite) et de vous en dire plus, jetez vous dessus en librairie (tant qu’il en reste).

Découvrir Urban Rivals

Et sa bande annonce :

Naja Tome 5 est sorti !

NAJA5.jpg

J’achète de moins en moins de BD Franco-Belge car elles m’ennuient. Sauf quand c’est Bengal qui dessine ! Nous sommes samedi, je vais vous demander d’arreter de faire ce que vous êtes en train de faire, et de filer en librairies pour sauter sur le tome 5 de Naja, la sublime série de Bengal et Jean David Morvan aux éditions Dargaud. Quoi, vous n’avez pas encore les 4 premiers tomes ? Et bien prenez les 5 d’un coup avec le chèque que vous a fait votre grand-mère, vous ne serez pas déçus. Naja est une histoire d’organisation secrète, d’assassins et de gens sadiques qui aiment faire du mal aux autres. C’est surtout une BD ultra-moderne à couper le souffle, incroyablement bien dessinée par Bengal, un auteur complet et parfait. Bref Naja c’est super, lisez-le.

Découvrir Naja Tome 5 (vite)

Héritages de Stéphanie Hans est sorti !

heritages.jpg

La très talentueuse Stéphanie Hans vient de sortir sa nouvelle BD, disponible depuis ce matin dans toutes les bonnes librairies. Les fans de comics en France connaissent Stéphanie Hans pour ses magnifiques couvertures chez Marvel (Firestar…) mais aussi pour son sketchbook qu’elle a proposé au New York Comicon et au Lille Comics Festival . Sa BD, Héritages, est dans cette veine : submergée par le talent. Un album à découvrir d’urgence.

Découvrez Héritages de Stéphanie Hans.

L’instant Loustal

Loustal.jpg

C’est l’instant BD chez Comics Place, avec un coup de projecteur sur un dessinateur que j’aime beaucoup : Loustal. Plus souvent illustrateur que dessinateur de BD ces derniers temps, Loustal est un artiste qui possède un vrai univers visuel et un vrai talent. Ses compositions, ses couleurs, et son trait si significatif font de lui un artiste complet. Loustal en association avec les éditions Michel de Seguins proposent des lithographies exclusives pour les collectioneurs que je vous invite à découvrir. On y trouve des illustrations inédites et magnifiques dans le plus noble des formats : la véritable lithographie imprimée sur papier rive 270 grammes, dans une série limitée de 120 exemplaires signés et numérotés par l’auteur. De véritables objets de collection, le tout imprimé en France à Paris.

Loustal2.jpg

Une collection à découvrir d’Urgence.