Découvrez Grimm Fairy Tales Artbook Vol.2 en Vidéo !

J’ai reçu mon Grimm Fairy Tales Artbook Vol.2 et je ne résiste pas au plaisir de vous le faire découvrir :




Disponible partout !

Sur Amazon :

Découvrez Grimm Fairy Tales Cover Artbook Vol. 1

Découvrez Grimm Fairy Tales Cover Artbook Vol. 2

Sur Book Depository :

Découvrez Grimm Fairy Tales Cover Artbook Vol. 1

Découvrez Grimm Fairy Tales Cover Artbook Vol. 2

 

Idée cadeau : The Art of Dejah Thoris !

The Art of Dejah Thoris propose de découvrir les plus belles couvertures de Warlord of Mars et Dejah Thoris par les plus grands dessinateurs sur 280 pages et autant d’illustrations rares, sexy et sublimes.

Un superbe Artbook (couverture en dur) pour moins de 30€.

On y trouve la crème des artistes comme Arthur Adams :

Mais aussi bien entendu J. Scott Campbell :

Mais aussi le trop rare Jay Anacleto :

Bien entendu les versions Topless sont incluses !

Alors, vous prenez ?

Découvrez The Art of Dejah Thoris and the World of Mars (Amazon)

Découvrez The Art of Dejah Thoris and the World of Mars (Book Depository)

Idée cadeau : The Art of Vampirella

Fort du succès du 1er livre The Art of Vampirella, Dynamite nous propose de découvrir deux autres opus qui nous fait faire un voyage dans le temps.

Le 1er s’appelle The Art of Vampirella : The Warren Years reprend les couvertures mythiques des années 70 qui ont forgé l’image de Vampirella dans l’inconscient collectif, avec des illustrations inspirées des pin-ups des années 50 par les plus grands noms de l’époque : Frank Frazetta, Sanjulian, Enrich, Ken Kelly… Mais aussi les photo covers avec Barbara Leigh, bref c’est un régal ! Retrouvez notamment les 112 couvertures de Vampirella #1 à #112 datant de 1972.

Le 2nd Artbook se concentre sur l’époque moderne de Vampirella, depuis les années Harris Comics (1990 aux années 2000), avec des tonnes de couvertures signées Adam Hughes, Joe Jusko, J. Scott Campbell, Bruce Timm, Gary Frank, Mike Mignola, Jae Lee, Amanda Conner, Alan Davis, David Mack, Joe Quesada, Dave Stevens, Mike Mayhew, Mark Texiera…

Le 3ème reprend l’ère récente chez Dynamite avec des grands noms comme J. Scott Campbell, Alex Ross, Paul Renaud, Ale Garza, Arthur Adams, Joe Madureira, Paul Renaud et bien d’autres encore !

Trois beaux livres à ne pas rater si vous êtes fans !

Sur Amazon :

Découvrez The Art of Vampirella : The Warren Years

Découvrez The Art of Vampirella

Découvrez The Art of Vampirella : The Dynamite Years

Sur Book Depository :

Découvrez The Art of Vampirella : The Warren Years

Découvrez The Art of Vampirella

Découvrez The Art of Vampirella : The Dynamite Years

Green Lantern tome 4 en Février 2014

Le Corps des Green Lantern vient à peine de vaincre la Troisième Armée créée par les Gardiens des Univers qu’il doit affronter une autre de leurs machinations : le Premier Lantern, un être machiavélique et surpuissant, capable de manipuler la structure même de la réalité. Pendant ce temps, Simon Baz, le nouveau Green Lantern, se lance à la recherche d’Hal Jordan et Sinestro.

Contient les épisodes GREEN LANTERN #17 à #20 et NEW GUARDIANS #19.

Disponible le 13 Février 2015

Découvrez Green Lantern tome 1

Découvrez Green Lantern tome 2

Découvrez Green Lantern tome 3

Découvrez Green Lantern tome 4

Batwoman tome 4 en Février 2015

L’excellente série Batwoman nous offre les derniers épisodes de JH Williams, qui claque la porte car DC refuse ses innovations (le mariage de son héroïne avec une femme) pour mieux se consacrer au Sandman de Neil Gaiman.

Pour Batwoman, la lutte contre le crime est une histoire de famille. Son père, colonel dans l’armée de terre américaine, est depuis toujours son mentor. Sa cousine, Flamebird, est désormais son acolyte. Quand à Maggie Sawyer, sa fiancée, elle est le capitaine de la police de Gotham. Mais leur union sera-t-elle suffisante pour arrêter la menace du « Culte du Crime » qui pèse sur la ville, et dont le leader n’est autre que sa soeur Alice, l’une de ses plus grandes ennemies ? Batman devra-t-il intervenir ?

Contient les épisodes Batwoman #18 à #24 + Annual #1

Disponible le 13 Février 2015

Découvrez Batwoman tome 0

Découvrez Batwoman tome 1

Découvrez Batwoman tome 2

Découvrez Batwoman tome 3

Découvrez Batwoman tome 4

Flash débarque en album !

L’essor des séries TV en ce moment donne une chance à des titres qu’on aurait jamais vu en librairies il y a 5 ans.

Nouvel exemple avec Flash version New 52 par Francis Manapul qui débarque chez Urban en album pour notre plus grand plaisir.

Ce 1er album reprend les 8 premiers épisodes de la série par Francis Manapul et Brian Buccellato

Disponible le 20 Mars 2015

Découvrez Flash tome 1

Black Science tome 1 de Rick Remender chez Urban Indies à 10€

Urban Comics frappe fort avec l’acquisition de Black Science, la nouvelle série de Rick Remender chez Image Comics.

Aux dessins, c’est Matteo Scalera qui nous livre un travail de toute beauté.

Grant McKay, fondateur de la Ligue Anarchiste Scientifique, a accompli l’impensable en créant le Pilier, un artefact capable de plier les arcanes de la Science Interdite à sa volonté et offrant à l’humanité la possibilité de voyager à travers les dimensions. Seul problème : un incident technique est venu perturber la première expédition avec pour résultat de piéger Grant et son équipe de scientifiques entre les dimensions de l’Infinivers, à la merci de mondes plus hostiles les uns que les autres. Seule solution face à l’inconnu : aller de l’avant !

Pour séduire les lecteurs, urban propose le tome 1 pour seulement 10€ !

A ce prix là, le succès s’annonce à la hauteur de l’événement !

Disponible le 13 Février !

Découvrez Black Science tome 1 (10€)

Soutern Bastards tome 1 de Jason Aaron à 10€

Encore un joli coup signé Urban Comics, avec la sortie de Southern Bastards, la nouvelle série de Jason Aaron dessinée par Jason Latour.

De retour à Craw County, Earl Tubb n’a qu’une chose en tête : vider la maison du vieil oncle Buhl et repartir au plus vite de cette petite ville d’Alabama qu’il a quittée voilà 40 ans. Il suffira d’une altercation avec quelques locaux au diner du coin pour transformer ce séjour en descente aux enfers. Un enfer taillé sur mesure par Euless Boss, coach de l’équipe de football local et ennemi juré de feu le shérif Tubb, paternel d’Earl.

Ce 1er tome contient les épisodes #1 à #4 de Southern Bastards.

A noter que les 2 auteurs ont tous les deux scénarisé Wolverine & The X-Men.

Pour toucher un large public, le tome 1 ne coûte que 10€.

Disponible le 20 Mars

Découvrez Southern Bastards tome 1 (10€)

Sautez sur New X-Men avant qu’il n’y en ait plus !

Il existe des comics cultes, New X-Men de Grant Morrison en est un.

Appelé à la rescousse d’une franchise qui tanguait comme un bateau ivre, Grant Morrison débarque au début des années 2000 sur les X-Men avec l’envie de moderniser la série, de lui apporter un souffle nouveau, et de poser les bases d’une nouvelle mythologie qui fera date.

Dans ses bagages, il arrive avec Frank Quitely, le dessinateur d’Authority avec qui il a travaillé sur JLA : Earth 2 et The Invisibles par le passé.

Dès le 1er numéro le ton est donné : c’est noir, adulte, nihiliste et inspiré. En effet, New X-Men fourmille d’idées nouvelles, de nouveaux personnages et de situations inédites. Les auteurs proposent une nouvelle version des X-Men dans un monde hostile, et imposent des nouveaux personnages (Xorn, Quentin Quire) dans un univers parfois trop souvent balisé par le passé. Les X-Men s’habillent en cuir, l’équipe est réduite à 5 membres, et Emma Frost devient un personnage majeur.

Frank Quitely, vite dépassé par la tache, sera secondé par Ethan Van Sciver puis une jolie liste de dessinateurs invités ou réguliers (Phil Jimenez, Chris Bachalo, Jean Paul Leon, Marc Silvestri…) ce qui donne à la série un singularité graphique qui la définit aujourd’hui.

La somme des ces ingrédient donne naissance à un récit devenu culte qui changera à tout jamais le sort des X-Men. Un succès autant critique que public qui durera 4 ans et qui nous offrira les meilleurs X-Men depuis longtemps.

La série a connu des hauts et quelques bas, mais nous a offert un run complet qu’il est urgent de redécouvrir presque 15 ans après. On pense notamment à quelques artistes mal castés qui ont bâclé quelques épisodes (comme Igor Kordey qui dessinait 3 séries mensuelles en même temps, et ça se voit à l’image).

Si Marvel a décousu un bon nombre d’idées imposées par Grant Morrison au fil des ans, réécrivant l’histoire en oubliant certains passages, il reste du run de Morrison quelques personnages mythiques (Quentin Quire et les élèves qu’on retrouve dans Wolverine & The X-Men), l’essor d’Emma Frost, la mort de Jean Grey…

Bref, c’est un véritable morceau de l’histoire des X-Men auquel nous sommes conviés.

Attention, il ne faut pas confondre New X-Men de Grant Morrison et All New X-Men de Brian Michael Bendis, ce sont 2 époques différentes !

En VF, New X-Men se décline en 4 albums de la collection Marvel Select de chez Panini, l’édition n’est pas fameuse mais c’est tout ce qu’on a à vous proposer.

Si vous voulez lire cette série, ne tardez pas à acheter le tome 1, puisque vous le savez, chez Panini, ces choses ne durent jamais et ne sont jamais réimprimées.

Découvrez New X-Men tome 1

Découvrez New X-Men tome 2

Découvrez New X-Men tome 3

Découvrez New X-Men tome 4

En VO, la série complète existe en Omnibus :

Découvrez New X-Men Omnibus (Book Depository)

Découvrez New X-Men Omnibus (Amazon)


 

Idée Cadeau : Daredevil : End of Days

Retour sur Daredevil : End of Days (lu pour ma part en VO dans un magnifique album) et je dois vous dire que j’ai pris une claque.

Quel plaisir les enfants !

J’adore Daredevil. J’ai débuté Daredevil (tard) avec les épisodes de Kevin Smith et Joe Quesada, j’ai adoré chaque minute et chaque épisode passé à lire les épisodes de Bendis et Maleev, puis ceux de Brubaker et Lark. Aujourd’hui je me régale des épisodes de Waid et Samnee, tout en ayant puisé dans ce riche passé et en faisant l’aquisition au fil des ans des 2 Omnibus de Frank Miller et Klaus Janson, mais aussi du très beau Daredevil Father de Quesada, sans oublier les 4 Omnibus de la période Bendis / Brubaker qui trônent dans ma collection. J’ai également une vraie affection pour des sagas comme Man of Fear (Miller / JRjr) et Daredevil Yellow (Jaune, de Loeb et Sale). Bref j’adore Daredevil.

Ce personnage est à part chez Marvel, c’est certainement le plus riche, le plus intéressant, et le moins mal traité éditorialement (pas physiquement) depuis 50 ans.

Je n’avais pas d’avis sur End of Days avant de le lire, et pas vraiment envie de le lire, car souvent, les projets qui accouchent dans la douleur se font au profit de l’intérêt qu’on leur porte. Et puis dans la collection The End chez Marvel, je n’ai jamais lu quoi que ce soit de valable.

Daredevil : End of Days est l’exception qui confirme la règle !

L’histoire est simple, Daredevil se fait tuer en public dès les premières pages mais laisse un mystère autour de sa vie. En effet, personne ne l’a vu ni croisé depuis plus d’un an avant sa mort, que ce soit ses amis d’avant, ses compagnes, même ses ennemis. Son dernier mot est « Mapone« , et il semble que personne ne sache qui ou quoi se cache derrière.

Ben Urich décide de mener l’enquête et va fouiller dans le passé du héros. Il ira à la rencontre de tous les personnages principaux de la série des époques Miller / Nocenti / Bendis / Brubaker. Nous verrons ce qu’ils sont devenus, et les liens qu’ils avaient avec Matt Murdock. Une véritable thérapie et ce plaisir de retrouver ces personnages secondaires qu’on a aimé. Pour cela, Daredevil : End of Days fait du bien.

Cette mini-série nous plonge dans tout ce qu’on aime chez Daredevil : les personnages secondaires qu’on a un plaisir fou à retrouver ici. C’est une sorte de réunion de famille qui retrace en filigrane la vie d’un héros qu’on adore et dont le destin nous a toujours passionné. Car DD End of Days est écrit avec passion, par des gens qui aiment le personnage plus que tout. On a l’impression de revivre et d’avoir été témoin de ces tranches de vie, et pour cela, le récit mélange émotion et nostalgie. DD end of days se dévore, car on veut savoir ce qui s’est passé toutes ces années dans la vie ce personnage, et que notre cœur bat pour lui.

Une enquête soigneusement menée par des auteurs très inspirés (je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir), avec Brian Michael Bendis et David Mack au scénario (toujours aussi bons et efficaces) et des dessins somptueux de Klaus Janson, Bill Sienckiewcz, Alex Maleev et David Mack, une dream team qui fait rêver pour un classique moderne autour de DD. Le genre de bouquin qui restera et dont on parlera longtemps.

Daredevil : End of Days est une réussite, n’hésitez pas plus longtemps.

Aux USA, la série est éditée en intégrale hardcover (format Deluxe) ce qui procure un plaisir de lecture sans coitus interruptus, en France Panini a décidé de couper le récit en deux volumes à paraitre dans la collection 100% pour mieux facturer 3 actes d’achats (car le Deluxe verra le jour en cas de succès, soyez-en sûrs).

Disponible en intégrale en VO :

Découvrez Daredevil : End of Days HC (Book Dep)

Découvrez Daredevil : End of Days HC (Amazon)

Disponible en VF chez Panini en 2 parties :

Découvrez Daredevil End of Days tome 1

Découvrez Daredevil End of Days tome 2

Uncharted 4


Nathan Drake sera de retour en 2015 dans une nouvelle aventure exclusive à la PlayStation 4: Uncharted 4 : A Thief’s End. Voici le premier trailer de gameplay présenté hier soir pour fêter les 20 ans de la sortie de la premiere Playstation au Japon… et c’est comme d’habitude, Magnifique et impressionnant:

Commander Uncharted 4 : A Thief’s End sur PS4

Commander Uncharted 3 : l’illusion de Drake – édition jeu de l’année sur PS3

Battle Chasers toujours disponible !

On croyait les albums introuvables, ils sont encore dispo ! En effet, les 2 tomes de Battle Chasers sont encore disponible chez Soleil dans une version définitive avec les épisodes parus et quelques pages de la suite qu’on a jamais eu.

Le chef d’Oeuvre de Joe Madureira s’offre à vous, ne tardez pas !

Dépéchez-vous !

Découvrez Battle Chasers tome 1

Découvrez Battle Chasers tome 2

 

Le Septième Fils – Au cinéma le 17 décembre

 

Il y a bien longtemps, une force maléfique menaçait de se déchaîner et de raviver la guerre entre les puissances surnaturelles et l’humanité. Depuis plusieurs siècles, le chevalier Maître Gregory retenait prisonnière la redoutable et maléfique sorcière Mère Malkin. Mais elle s’est désormais échappée et cherche à se venger. Convoquant ses adeptes, Mère Malkin s’apprête à déverser sa terrible colère contre un monde qui ne s’y attend pas. Seul Maître Gregory peut encore s’y opposer. Au cours d’un affrontement mortel, Gregory se retrouve face à face avec une force maléfique qu’il craignait de voir resurgir un jour. Dès lors, il lui faut initier son nouvel apprenti, Tom Ward, à combattre la pire magie noire de tous les temps — mais il doit le faire d’ici la prochaine pleine lune, alors que plusieurs années sont en général nécessaires pour accomplir une telle mission. Le dernier espoir de l’humanité tient dorénavant entre les mains du septième fils d’un septième fils. Tirée de la parait-il très bonne série de livres l’Epouvanteur, le film sort au cinéma le 17 décembre.

.

Où est Astonishing X-Men ?

Je ne m’explique pas pourquoi Panini n’exploite plus Astonishing X-Men dans son catalogue. Autrefois édité en Deluxe, les 2 tomes sont aujourd’hui en rupture totale !

C’est incompréhensible, d’autant que ce comics fédére les fans et la critque depuis plus de 10 ans.

Il n’y a que des arguments positifs pour garder ce titre en stock :

- C’est écrit par Joss Whedon (Avengers),

- C’est dessiné par John Cassaday en grande forme,

- Il y a 2 histoires complètes, soit 25 épisodes d’affilés par la même équipe.

- C’est un succès critique.

- C’est un succès public.

- C’est une vitrine pour Panini en France pour tout lecteur désireux de découvrir les X-Men.

Bref, cette série a tout pour plaire, et n’est pas disponible…

Heureusement, dans notre malheur, Marvel exploite toujours cette excellent série dans la fameuse Ultimate Collection (des gros TPB) à prix raisonnable.

Sur Book Depository :

Découvrez Astonishing X-Men Ultimate Collection Volume 1

Découvrez Astonishing X-Men Ultimate Collection Volume 2

Sur Amazon :

Découvrez Astonishing X-Men Ultimate Collection Volume 1

Découvrez Astonishing X-Men Ultimate Collection Volume 2

Replay : J’irai lire des Comics chez Vous #172HD

C’est l’heure de la #172ème émission, et il y a des beaux livres (pour Noël) :

Découvrez Scott Pilgrim Couleurs tome 1

Découvrez Scott Pilgrim Couleurs tome 2

Découvrez Sticky Pants

Découvrez Stick Pants goes on !

Découvrez Killjoys

Découvrez les Chroniques de Batman

Découvrez Drawing Beautiful Women TP

Découvrez Drawing Beautiful Women HC

Découvrez So Dives, So Divas TP

Découvrez So Dives, So Divas HC

Découvrez la peluche Rocket de Funko !

 

Pourquoi j’adore All New X-Men !

J’entends beaucoup de gens critiquer All New X-Men, et parler de « Bendisseries » entre autres railleries.

J’avoue avoir du mal à comprendre. Depuis 2 ans, je lis deux fois par mois cette série, et je prends un plaisir fou à chaque fois. Lire All New X-Men deux fois par mois est un vrai plaisir retrouvé, et je suis comme un fou à l’idée de savoir qu’un mercredi sur deux, je vais les retrouver chez mon dealer préféré.

Je lis des comics depuis 27 ans, et donc les X-Men depuis 27 ans. J’ai tout connu, la période Claremont / Paul Smith / John Romita / Mark Silvestri / Rick Leonardi / Jim Lee (géniale), la période Fabian Nicieza et Scott Lobdell (que j’ai aimé), puis j’ai souffert quand Alan Davis et Terry Kavanagh ont scénarisé nos X-Men, et quand Claremont est revenu (pour rien). Il y a eu des périodes fastes (New X-Men de Grant Morrison) et des périodes sombres (Joe Casey ou Chuck Austen). Il y a eu des parenthèses enchantées (Joss Whedon et John Cassaday sur Astonishing X-Men) et de longues traversées du désert (Ed Brubaker, Matt Fraction puis Kieron Gillen).

Quand Brian Michael Bendis est arrivé, nous sortions d’une longue et douloureuse période sans saveur, avec trop d’épisodes dessinés par Greg Land ou Carlos Pacheco (en toute petite forme). Nous avions perdu gout à ces X-Men que nous avions autrefois tant aimé.

Bendis est arrivé avec une idée farfelue (on était tous contre) : faire revenir les premiers X-Men à notre époque. C’était stupide, c’est devenu génial. C’était d’abord le meilleur prétexte pour faire revenir Jean Grey. Et Dieu sait qu’elle nous avait manqué. Puis l’idée était de confronter des X-Men jeunes et innocents, avec leurs doubles adultes et corrompus, quelle grande idée ! Chaque rencontre s’est soldée par un moment aussi troublant que génial. Enfin, l’idée était de proposer des histoires inédites et modernes à ces X-Men qui ont été tels quels pendant les années 60, à une époque où les comics étaient différents. Finalement, Bendis a appliqué la recette d’Ultimate Spider-Man (transposer à notre époque d’un héros des années 60 en le dépoussiérant et en le rendant intelligible) aux X-Men. Et ça a marché.

All-New X-Men existe et bouscule l’univers Mutant qui ronflait depuis trop longtemps. Il est la preuve qu’on peut être moderne tout en étant nostalgique. En faisant du Chris Claremont / Paul Smith, un mec comme Joss Whedon avait tout à fait compris ce que les fans attendaient de lui. Bendis a récupéré la recette et y a rajouté ses savoureux dialogues, son humour impeccable, et ses idées folles. Chaque épisode est un régal, les personnages sont bien écrits, tous bien exploités, bien mis en avant, bref c’est redevenu un plaisir de lire les X-Men !

Pari réussi à ce niveau là, donc.

Les râleurs disent qu’il y a trop de blah-blah, que ça n’avance pas assez vite. Oui Bendis prend son temps, mais il a raison de le faire, puisqu’il a le temps ! Il n’est pas là comme certains auteurs pour un run de 6 épisodes vite oubliés, il est là pour créer un mythe, une légende. La période Bendis s’inscrit dans le temps et dans le marbre. C’est un run construit, jalonné, maîtrisé, comme l’était celui de Claremont en son temps.

Coté dessin, nous sommes gâtes. Stuart Immonen a fait un travail de titans sur la série, et a rivalisé de talent avec le John Byrne de la grande époque. Il a été appuyé par des dessinateurs fill-ins de talent sans aucune fausse note, jugez plutôt : David Marquez, Brandon Peterson, David Lafuente, Sara Pichelli, ils ont tous été à la hauteur. Avec l’arrivée de Mahmud Asrar qui fait un travail incroyable sur la série, All New X-men est entre de bonnes mains !

Uncanny X-Men, la série sœur, également écrite par Bendis s’impose comme une lecture complémentaire. Elle suite l’équipe de Cyclope et Emma Frost et nous présente un Cyclope enfin intéressant. Colérique, violent, autoritaire, il s’impose enfin en patron, et il fait peur. Coté dessin, c’est presque parfait  si Chris Bachalo nous régale avec son style incroyable, le problème vient des fill-ins qui ne sont pas à la hauteur : de Fraser Irving à Kris Anka, ces épisodes sont en dessous et gâchent un peu le plaisir.

J’aime les X-Men. Ils font partie de ma famille depuis 27 ans. Quand on aime quelqu’un, on a envie qui lui arrive de jolies choses, et on aime savoir qu’il va bien. On prend plaisir à le voir, et on passe toujours un bon moment avec lui. Avec Brian Michael Bendis, je sais que mes X-Men sont entre de bonnes mains.

Trois tomes de All New X-Men sont à découvrir chez Panini dans la collection Marvel Now :

Découvrez All New X-Men tome 1

Découvrez All New X-Men tome 2

Découvrez All New X-Men tome 3

 

Batman : Black & White par Jae Lee

Dans la grande série des sublimes figurines Batman : Black & White, voici venir celle de Jae Lee, d’après la couverture de Batman / Superman #1 !

Une merveille qui devrait comme ses copines prendre de la valeur très vite (on ne trouve pas une figurine ancienne à moins de 100€, voir 300€ pour la Mignola).

Ne tardez pas trop, donc.

Découvrez Batman Black & White par Jae Lee

Sticky Pants tome 2 est disponible !

Après l’incroyable succès du 1er volume, Sticky Pants revient pour les fêtes avec des tonnes d’inédits et toujours cet humour décapant et trash.

Nous souhaitons à ce second tome autant de succès que pour le 1er !

Une bonne idée cadeau pour votre grand-mère !

Disponible

Découvrez Sticky Pants

Découvrez Sticky Pants goes on ! (Amazon)

Découvrez Sticky Pants goes on ! (Fnac)

Découvrez Sticky Pants goes on ! (BD Bugue)

Trees de Warren Ellis en TPB chez Image Comics !

Warren Ellis embarque Jason Howard (le dessinateur de Wolf-Man et Super Dinosaure) dans sa folle et nouvelle aventure.

Le pitch est génial : les aliens ont envahi la terre il y a 10 ans en plantant des vaisseaux-arbres géants dans toutes les grandes capitales mondiales. Mais depuis ce jour, rien ne s’est passé. Dix ans ont passé, et la population s’est habituée à ces arbres, et à ces envahisseurs invisibles.

Le 1er volume comprend les épisodes #1 à #5 de la série Trees.

Disponible en Février 2015

Découvrez Trees vol.1 (Book Depository)

Découvrez Trees vol.1 (Amazon)

Jupiter’s Legacy tome 1 par Mark Millar & Frank Quitely

En attendant une VF chez Panini / Fusion, Image Comics nous dévoile le TPB à venir de Jupiter’s Legacy, la série de Mark Millar et Frank Quitely.

Cette épique série raconte le destin des 2 enfants des plus grands super-héros de la terre. Ils vont devoir prendre la relève, mais en sont-ils capables, et ont-ils vraiment envie de ça ?

Ce volume contient la première saison de la série (les 5 premiers épisodes).

Il s’agit d’une édition en dur (hardcover)

Disponible le 11 Novembre

Découvrez Jupiter’s Legacy (Amazon)

Découvrez Jupiter’s Legacy (Book Depository)