Archives pour 11 mai 2018

La Censure dans The Authority

Retour sur un sujet que peu de monde semble vraiment connaitre : la censure dont à souffert Authority au début des années 2000, et comment DC a tué dans l’oeuf son meilleur titre.

Il n’y a pas que dans Strange et dans Marvel 14 qu’il y a eu de la censure, la série The Authority a été un exemple de censure tout au long du run de Mark Millar, avant et après le 11 Septembre. Peur de choquer, puritanisme, patriotisme, toutes les raisons ont été évoquée. Le seul effet qu’on connait aujourd’hui, c’est que Frank Quitely et Arthur Adams ont du redessiner beaucoup de séquences, et qu’ils ont perdu un temps fou. Arthur Adams qui devait signer les 3 derniers épisodes n’en a rendu que 2 pour ces raisons.

Voici quelques exemples de censure :

Dans Authority #13, l’explosion qui devait avoir lieu à Jakarta a finalement eu lieu quelque part en Asie sans trop de précision :

Dans Authority #13 toujours, les inscriptions à caractère raciste ont été gommées à la mise en couleurs. ce qui était de la provocation pouvait être pris pour du 1er degré. Dans le doute, le principe de précaution a fonctionné à plein régime :

Dans Authority #27, Georges Bush s’est transformé en un politicien lambda. Surtout ne pas laisser à penser que Bush peut représenter le mal dans une Amérique unit contre les terrosites :

Toujours par Frank Quitely, à qui on a redemander de nuancer ses gestes insultants, passant d’un doigt d’honneur :

1_FINGER

A deux doigts (moins connu, mais tout aussi insultant au Royaume Uni)  :

2_FINGERS

Quitely a même du redessiner la couverture d’Authority #14 par peur d’un procès de Marvel :

A14

La nouvelle version était moins explicite et plus nuancée :

A14_2

Dans The Authority #27, Arthur Adams a du redessiner la couverture, jugée trop violente. Avant :

Après :

Toujours dans Authority #27, une scène censurée évidente :

Ici, c’est le téton qui a été gommé à la couleur :

Dans cette scène, Swift passe de l’esclave dominée à la bonniche maison. La scène perd tout son coté choquant au passage :

Idem pour la scène suivante, réécrite et redessinée pour l’occasion (quel boulot) :

Voici sa version soft :

Enfin dans le dernier épisode d’Arthur Adams, cette scène qui a été un peu coupée :

The Authority est dessiné édité en VF chez Urban Comics :

AUTHORITY

Sur Original Comics :

Découvrez The Authority : les années Stormwatch tome 1  

Découvrez The Authority : les années Stormwatch tome 2 

Découvrez The Authority tome 1

Découvrez The Authority tome 2

25Y

A noter que les épisodes #13 et #14 en version non censurée seront réédités dans l’album Anniversaire pour les 25 ans de Wildstorm :

Découvrez Wildstorm : a Celebration of 25 Years

Oblivion Song tome 1 est disponible !

OBLIVION

Aujourd’hui, le 1er épisode de Walking Dead vaut $1,800 sur sur le net. Un bon investissement pour un comics vendu à l’époque à 2 000 exemplaires pour seulement $3.  Avec la sortie d’Oblivion Song, la nouvelle série de Robert Kirkman, c’est une occasion en or qui s’offre à vous de prendre le pari d’un succès identique !

Oblivion Song arrive en France et aux USA en même temps, le tome 1 (160 pages) sortira le 7 Mars 2018, c’est à dire le même  jour que le 1er épisode en VO. 

Il y a dix ans, 300 000 habitants de Philadelphie ont soudainement disparus, happés vers une autre dimension. Ils tentent d’y survivre face à des monstres gigantesques. Le gouvernement a abandonné les recherches. Nathan Cole, lui, poursuit pourtant les missions de sauvetage afin de ramener les survivants… Mais sont-ils vraiment tous prêts à revenir ? Et que cherche en réalité Nathan ?

C’est Lorenzo di Felice qui dessine.

Découvrez Oblivion Song #1 (VO)

Découvrez Olblivion Song tome 1 (VF)