Archives pour 1 avril 2017

Superman Origines Secrètes

Urban nous propose la relecture des origines de Superman par Geoff Johns et Gary Frank.

La série en 6 épisodes s’appelle Superman : Origines Secrètes et on la retrouve dans les pages de la collection Geoff Johns présente Superman (tome 6) !

Il s’agit d’une excellente relecture des origines de Superman (après celle de Jeph Loeb, JMS ou encore Mark Waid), et c’est certainement l’une des plus complète et des plus réussies.

C’est un comics parfait pour tout nouveau lecteur : beau, bien dessiné, bien écrit, soigneux, rigoureux, riche d’idées, bref c’est un must.

Le travail de Gary Frank sur cette série est remarquable, chaque page est une merveille !

Disponible

Découvrez Geoff Johns présente Superman tome 1

Découvrez Geoff Johns présente Superman tome 2

Découvrez Geoff Johns présente Superman tome 3

Découvrez Geoff Johns présente Superman tome 4

Découvrez Geoff Johns présente Superman tome 5

Découvrez Geoff Johns présente Superman tome 6

Superman : Identité Secrète

C’est certainement la meilleure histoire de Superman jamais écrite. C’est aussi certainement ce que Kurt Busiek a écrit de meilleur dans sa carrière : Superman Secrète Identité est à mon sens un chef d’oeuvre qu’il faut absolument avoir dans sa collection.

Ce récit part du principe que Superman n’existe que dans les comics. Dans ce monde sans Superman, le jeune Clark Kent, né à Smallville, mais sans pouvoirs, vit une vie compliquée, car tout le monde croit qu’il est Superman. Une vie en parallèle qui réserve des très grandes surprises.

C’est beau (Stuart Immonen), c’est fort, c’est tout simplement génial.

Ne le ratez pas !

Disponible !

Découvrez Superman : Identité Secrète

L’intégrale Superior

Attention : Must Read !

Respectueux du mythe du surhomme (de Superman à Shazam) et des lecteurs, inspiré, bien écrit, riche et bien travaillé, Superior est une vraie bonne surprise. Leinil Yu nous y propose un de ses meilleurs travaux à date, un régal pour les yeux et un dessinateur qui nous fait plaisir dans une histoire qu’il dessine avec passion, bref c’est une excellente nouvelle.

L’histoire raconte les aventures d’un enfant handicapé qui va pouvoir accomplir un vœux : il deviendra SUPERIOR, son idole au cinéma, une sorte de Shazam en quelque sorte.

De loin le meilleur travail (avec Supercrooks) de Leinil Yu, Superior est aussi le retour de Mark Millar à un excellent niveau après les décevants Nemesis et Kick-Ass 2. La preuve qu’un bon scénariste peut avoir des bas et des hauts, ici nous sommes dans le haut du panier, et les lecteurs qui ont eu la chance de découvrir Superior ne me diront pas le contraire.

A ranger à coté de Jupiter’s Legacy !

A ne pas rater !

Découvrez l’intégrale Superior !

Découvrez Superior tome 1

Découvrez Superior tome 2

Découvrez Supercrooks

Shazam !

C’est dans les pages bonus de Justice League que Geoff Johns et Gary Frank ont raconté les nouvelles origines de Shazam dans l’univers de DC Renaissance (New 52).

Urban a eu la bonne idée d’en faire un album qui reprend l’ensemble des courts chapitres mais aussi le numéro #0.

Mieux qu’une simple relecture des origines du héros, Shazam est certainement l’un des meilleur comics que j’ai lu ces dernières années, il modernise le mythe de Shazam et nous offre une histoire aussi bonne que belle. Une formidable aventure à ne pas raté.

Disponible !

Découvrez Shazam !

Coup de Coeur : Asterios Polyp de David Mazzucchelli

Le dessinateur de Daredevil Born Again et Batman Year One a tourné la page des super-héros il y a quelques années pour se concentrer sur des BD plus personnelle. C’est en 2010 qu’il a offert au monde son chef d’oeuvre : Asterios Polyp publié en France chez Casterman (et récompensé quelques mois après à Angoulème).

Asterios Polyp est une aventure humaine qui suit le destin d’un architecte à travers les âges. On y découvre ses amours, ses pensées, ses angoisses et ses accomplissements dans un pavé d’une richesse graphique sans pareil. Mazzucchelli nous raconte une véritable tranche de vie d’une émotion folle.

A première vue, on pourrait croire cette BD compliquée et élitiste : elle ne l’est pas, au contraire, elle se lit d’une traite, très facilement, et on en redemande. C’est un livre qu’on dévore du début à la fin.

Car là est tout le génie de David Mazzucchelli : il nous raconte une histoire dense et graphiquement exigeante mais orientée vers le lecteur. On plonge dans Asterios Polyp comme un couteau dans du beurre, et on se régale à chaque page. Un vrai grand bonheur.

Asterios Polyp est une expérience de lecture rare.

Découvrez Asterios Polyp