BD-Manga

X-Men Anime (E8#1)

C’est la baston dans cet extrait du 8eme épisode, tout le monde y va de son pouvoir pour remporter la victoire… mais si les choses étaient si facile contre les Extra terrestres…


X-Men Anime (E7#1)

Ce matin, Serval a décider de se battre contre une boule de neige… alors si vous ne me croyez pas, cliquer ci dessous.

 

 

X-Men Anime (E6#1)

Prendre l’avion même pour rentrer au Japon, même quand on est X-men, c’est pas forcement de tout repos…

X-Men Anime (E4#1)

 

Dans cet extrait du quatrième épisode, « Armor » (ci dessus au naturel) montre ses nouveaux pouvoirs, et c’est les méchants Robots qui tirent des lasers verts qui vont s’en prendre pleins la tronche… si si…


X-Men Anime (E3#1)

Voici un nouvel extrait de X-Men Anime, cette fois ci, tiré du troisième épisode. C’est partit!


X-Men Anime (E2#1)

Marvel qui a lancée récemment Xmen Anime aux USA, propose un petit extrait de chaque épisode Online,  et ça se regarde vraiment sans problème, vu que ça plutôt de la gueule! Allez hop, un petit extrait pour commencer la semaine.

 

 

L’évasion de Berthet One chez Indeez

Indeez revient après un changement de direction (c’est maintenant JMB de la WIP Agency le taulier) et nous promet de jolies choses comme par exemple le très attendu Kick Drum Comix de Jim Mahfood pour Janvier 2012.

En attendant, il va y avoir du choix dans le programme d’Indeez, avec Berthet One qui a ouvert la bal, cet auteur que les médias s’arrachent est la preuve vivante qu’on peut avoir une seconde chance et une seconde vie. En effet, c’est en prison qu’il a appris à dessiner. De cet apprentissage est né une BD : L’évasion, entre humour et quotidien, un vrai talent est né, une BD à découvrir dans vos bacs et à soutenir.

Découvrez L’Evasion de Berthet one chez Indeez

Teotl: Arahorus

Une petite parenthèse par la case « France » avec une chouette bande-annonce réalisée par Ankama pour la sortie de Teotl, la nouvelle B.D. créé par Tot et Mylydy! Le Tome 1 : Arahorus est disponible en librairie depuis le 20 octobre.

Luminae de Bengal

Après Naja, Bengal s’offre une récreation loin de Jean-David Morvan et change d’éditeur. C’est en effet chez Ankama que l’artiste surdoué sort Luminae, la BD qu’il a écrit et dessiné tout seul. Comme souvent chez Ankama, l’édition est soignée et offre un grand nombre de pages pour un prix tout à fait raisonnable. Et c’est ca qu’on aime chez Bengal, ses pages. Bengal est un jeune artiste au trait nouveau et maitrisé, et son oeuvre (Meka, Sillage, Naja et Too) s’est construite autour de son talent. Chaque page est une merveille, chaque couverture est une leçon de dessin, chaque illustration est un enchantement. Bengal est un artiste qui devrait enfin exploser avec cette BD qui devrait plaire à tous les publics, graphiquement parfaite et très agréable à lire.  

Bengal se fait plaisir et nous fait plaisir dans cette BD fraiche, dynamique et magnifique. C’est le coup de coeur de la rentrée !

Luminae tome 1 est disponible partout.

Découvrir Luminae tome 1

Après Comics Place, découvrez Bédé Place !

Fort du succès de Comics Place, Merluche Studio lance Bédé Place, votre nouveau site de Bandes dessinées. Bédé Place vous promet des articles chaque jour et la promesse d’une rigueur et d’une régularité sans faille. Bédé Place vous promet aussi de vous faire découvrir avec la même passion des BD à découvrir sans faute, des perles rares, mais aussi des grands classiques. Un nouveau site pour un nouveau défi, à vous d’en faire un succès.

A mettre dans vos favoris dès aujourd’hui.

Découvrez Bébé Place maintenant !

Faites tourner l’info !

Delcourt croque Soleil !

Lanfeust s’est fait manger par un zombie de Walking Dead : en effet, Guy Delcourt est devenu hier actionnaire majoritaire de Soleil Prod, un éditeur concurrent et ami (les deux avaient créer Delsol il y a quelques années pour gérer la distribution de leurs BD). Selon le communiqué officiel, rien ne devrait changer dans les deux maisons, mais c’est ce que Mital a annoncé quand il a racheté Arcelor, avant de licencier des milliers de personnes et de fermer des fonderies. Bref c’est toujours ce qui se passe quand une societé passe sous pavillon voisin.

Aux niveaux des comics, rien ne devrait changer, puisque Soleil ne publie plus grand chose depuis l’arrêt de Fusion (et les accords avec Panini). La fusion a bien eu lieu, mais d’un autre genre.

Découvrez Morsures d’Edmond Tourriol !

Edmond Tourriol n’est pas que le traducteur de Walking Dead, Invincible, Wolf-Man et bien d’autres encore, il est avant tout scénariste de bandes dessinées. On a pu le voir sur un euromanga sur les échecs (Zeitnot), sur l’adaptation d’Urban Rivals en BD, mais aussi sur Banc de Touche, sa BD sur le milieu du foot. Il revient aujourd’hui avec Morsures, une BD sexy sur le thème des vampires et des loups garous au dessin leché et à l’ambiance friponne. Un album à découvrir pour les amateurs du genre et les fans de l’auteur, que je vous recommande, d’autant que Kantik, l’éditeur, propose ses BD à moins de 10€, ce qui est assez rare. Vous n’avez aucune excuse pour ne pas jeter un oeil dessus.

Découvrir Morsures tome 1.

Vigilantes, des héros made in France !

Quand le franco-belge rencontre le monde des super-héros, ca donne Vigilantes, une nouvelle série en 4 épisodes chez Soleil dans la pure tradition des comics made in France. Sans vouloir singer à tout prix le genre, Jean-Charles Gaudin et Riccardo Crosa donnent leur vision du super-héros dans un style propre et soigné qui devrait séduire les amateurs de bande dessinées. Le premier album sort le 25 mai et nous propose un petit prix découverte en desous de 10€. Une experience à souligner à qui on souhaite de faire des petits.

Découvrir Vigilantes !

Avi Arad se met aux mangas avec The Innocent

Avi Arad, l’homme qui a rendu possible l’univers Marvel au cinéma (il a produit Spider-Man ou encore Iron Man et a ouvert la brèche) se lance dans le manga en proposant sa propre série : The Innocent, écrit par Junichi Fujisaku d’après ses notes et dessiné par Ko Yasung. L’histoire raconte d’un homme, condamné à la peine de mort pour un crime qu’il n’a pas commis, et qui revient après son execution du monde des morts pour que la justice soit réparée et pour éviter que celà se reproduise à nouveau. Le dessin est soigné, voire vraiment beau, et ce manga est plein de promesses, autant au niveau artistique que commercial, connaissant la passion pour Avi Arad pour le crossmedia. A découvrir si vous aimez le genre ou par simple curiosité. The Innocent est édité par Ki-Oon Editions.

Découvrir The Innocent.

 

Questor : Ménage à Troie

Jean-Luc Sala est une chic type en plus d’être un excellent scénariste. Il a prouvé l’étendue de son talent sur Cross Fire et le prouvera encore cet été sur Spynest qui promet de jolies choses. Son actu brulante, c’est le 1er tome de Questor chez Soleil, une BD séduisante à l’humour impécable, servie par un dessin tout en rondeur et cartoony comme on aime (Nicola Saviori est doué, très doué). Quand Jean-Luc Sala revisite les classiques, c’est non sans humour, bienvenue dans un monde où Troie est une citée particulière, où le panthéon se porte taille basse. A découvrir d’urgence.

Découvrir les première pages de Questor tome 1 : Ménage à Troie

Commander Questor tome 1 : Ménage à Troie.

Du tac au tac

Dans les années 70, la télévision était interessante, instructive et créatrice, bref, tout l’inverse de ce que vous trouvez sur le petit écran de nos jours, si vous faites parti de ceux qui ont encore le courage de la regarder. En attendant, le net et Youtube nous permettent de retrouver cette créativité, mais aussi de retrouver de bon concept et les émissions qui valent le coup d’oeil, comme cette rencontre et affrontement crayon a la main, des plus grand dessinateurs Belge de l’époque:

Franquin, Morris, Peyo, et Roba sur un même plateau et qui crayonnent sur une même planche, ça vaut son pesant de cacahuette pour qui possède encore ce petit crobard.


 

Imaginez un peu la même émission avec Lee, Madureira, Cambell Adams… ou d’autre chaque semaine… Moi, je suis preneur… :)


Blast tome 2

Il y a des auteurs qui comptent, et Manu Larcenet en est un. Je suis Manu Larcenet depuis les années Fluide Glacial, avant qu’il soit connu, avant les prix, la gloire et le Combat Ordinaire. J’ai adoré Manu Larcenet, puis j’en ai eu marre. Marre qu’il soit à la mode, marre de ses coups de gueule, marre de sa surproduction. Et puis en Novembre 2009 est sorti Blast, son chef d’oeuvre. Un pavé énorme qui transpirait le talent, synthese de tout ce que Larcenet a de meilleur à raconter, à dessiner. Le tome 2 de Bast est sorti cette semaine, et c’est un nouveau coup de maitre, de loin la meillleure BD de l’année : un monument.

Dans Blast, chaque page est un tableau, chaque case une oeuvre d’art, pensée, construite de façon intelligente, gorgée de talent. Chaque mot est pesé, juste, et plein de poésie. Blast est une experience comme on en lit peu, riche et belle, noire comme le charbon, glaciale comme la mer en hiver. Blast est tout simplement un chef d’oeuvre à ranger à coté d’Asterios Polyp, on va en parler longtemps.

Découvrir d’urgence Blast tome 2

et (re)découvrir le tome 1

L’héritage du Kaïser de Trevor Hairsine

Casse.jpg

Trevor Hairsine est un artiste passé à coté de sa carrière aux USA. Artiste de génie, il n’a jamais été une star comme Bryan Hitch ou Steve McNiven et pourtant il en avait l’étoffe. Cantonné à des projets de second plan, il n’a jamais laissé son nom sur une oeuvre majeure comme ses pairs, dessinant des séries sans lendemain (Wisdom) ou des arches narratives jamais terminée (comme Ultimate Nightmare). Son plus gros raté restera X-Men Deadly Genesis qui aurait pu être sa rampe de lancement vers le panthéon des intouchables, il n’a dessiné que le 1er numéro puis s’est contenté de croquer la mise en page. Dans cette confusion, il a tout de même dessiné une superbe mini-série sur Ultimate Spider-Man (Ultimate Six) et Cla$$war, deux superbes projets.

Trevor Hairsine revient aujourd’hui chez Delcourt en France avec un titre de la collection Le Casse : L’héritage du Kaïser, dans un format qui lui convient mieux : la BD Franco-Belge. Il apporte à cette BD l’étendue de son talent et son énergie folle pour nous offrir des pages de toute beauté.

Casse2.jpg

Trevor Hairsine est passé à coté de sa carrière aux USA, mais devrait la relancer en France. On y croit, il a tout d’un grand.

Découvrir Le Casse : L’héritage du Kaïser.

J’ai lu 41€

41___.jpg

La nouvelle BD de Davy Mourier chez Ankama est sortie cette semaine. Pour préparer ma recontre avec lui lors de la dédicace chez Arkham ce samedi, je l’ai acheté et lu pour mieux vous en parler. Cette BD au format cahier d’écolier à spirale (super idée), sachez le, n’est pas une experience graphique révolutionaire. On ne retrouve pas dans le trait de Davy l’influence de Moebius ou Travis Charest, mais plutôt celle de Larcenet, qui on le sait est un peu son maitre à penser. En lisant 41€, on voit ce qu’à voulu faire Davy Mourier : il a voulu faire son L’Artiste de la Famille. Avant d’être une star de la BD qui vend des palettes entières de tout ce qu’il fait, Manu Larcenet a écrit et dessiné 5 BD chez les Reveurs, très personelles, très belles, très noires. On retrouve cette volonté de raconter une douleur, et de noircir des pages pour illuster des idées (noires). Davy Mourier n’a pas encore le talent de Larcenet, mais il a de bonnes idées, et de l’envie plein les poches. Souvent drôle, parfois touchante, très souvent vraie, cette BD est une vraie découverte. Elle promet de jolies choses pour la suite.

Découvrir 41€ pour une poignée de Psychotropes.

Urban Rivals débarque en BD

urban_rivals.jpg

On avait laissé notre ami Edmond Tourriol (traducteur de Walking Dead et Invincible, grand manitou de Makma et Superpouvoir) sur un manga sur les échecs, le revoici sur l’adaptation originale en BD du jeu Urban Rivals, disponible depuis déjà quelques jours (et déjà en rupture sur Amazon après avoir été N°1 des ventes le jour de sa sortie). Le jeu aux 11 millions de joueurs devient donc une BD qui nous offre une extension de l’univers connu de tous, avec de nouvelles histoires et de nouveaux héros à découvrir. En attendant de lire Urban Rivals tome 1 (un second suivra très vite) et de vous en dire plus, jetez vous dessus en librairie (tant qu’il en reste).

Découvrir Urban Rivals

Et sa bande annonce :