Fiction Squad tome 1 : la couverture !

Vous aimez Fairy Quest ?

Bonne nouvelle, puisque Paul Jenkins (nouveau scénariste de Spawn) étend son univers de Bois-des-Contes (Fablewoods) avec Fiction Squad, un série en 3 albums à paraître chez Glénat qui se passe dans le même univers que Fairy Quest et qui nous emmène dans une enquête aussi drôle que folle.

Aux dessins, on retrouve Ramon Bachs, déjà complice de Jenkins sur Civil War Frontline, mais dans un style cartoony.

L’excellente nouvelle c’est que l’ensemble de la série est écrite et dessinée, et que le tome 2 sort en septembre (le tome 3 en Novembre).

Une série complète en 3 tomes.

Disponible le 27 Mai

Découvrez Fiction Squad tome 1

Découvrez Fairy Quest tome 1

Découvrez Fairy Quest tome 2


Kronos en intégrale chez Original Watts !

Original Watts a tenu parole et nous propose l’intégrale de Kronos de Jean-Yves Mitton (paru dans Titans) dans une version restaurée (144 pages) !

Retrouvez les 6 épisodes de Kronos !

Une édition soignée et pleine de bonus comme toujours chez Original Watts !

Disponible en exclusivité sur leur site :

Découvrez Kronos (tirage de tête, 250 exemplaires)

Découvrez Kronos (édition régulière, 500 exemplaires)


Egalement chez Original Watts :

Découvrez Spécial Origines : Sup’héros

Commandez l’Archer Blanc


Chez Delcourt :

Découvrez Mikros Archives tome 1

Découvrez Mikros Archives tome 2

Découvrez Mikros / Photonik, de l’ombre à la lumière


Que devient Jay Anacleto ?

Jay Anacleto a quitté sa carrière de dentiste pour devenir dessinateur de Comics.  Après avoir fait les beaux jours du Studio Avalon de Whilce Portacio en créant Aria et Athena Inc, il a dessine la suite de Marvels chez Marvel (toujours dessiné par Kurt Busiek).

Depuis il se fait rare, et enchaîne avec talent et labeur des magnifiques couvertures chez Zenescope et Dynamite où il en dessine plusieurs chaque mois.

Son trait n’a jamais été aussi beau qu’aujourd’hui.

Retrouvez ce dessin et d’autres encore dans le livre sur Dejah Thoris, une merveille :

Découvrez The Art of Dejah Thoris and the World of Mars (Amazon)

Découvrez The Art of Dejah Thoris and the World of Mars (Book Depository)


Découvrez aussi la suite de Marvels qu’il a dessiné :

Découvrez Marvels : l’Oeil de l’objectif

 

Le poster de Fantastic Four qui pique les yeux !

Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas.

Fox essaye de nous donner envie d’aller voir Fantastic Four cet été, et plus ils en montrent, plus on a envie de fuir.

Dernier exemple en date, ce poster géant avec les membres de l’équipe en costume et un visuel de La Chose.

Ça pique les yeux.

Si vous voulez du bon Fantastic Four, lisez plutôt Ultimate Fantastic Four !

Découvrez Ultimate Fantastic Four tome 1

Découvrez Ultimate Fantastic Four tome 2

 

La rumeur court : Vers une annulation du Comic Con Paris !

La rumeur court sur Paris et se repend : le Comic Con Paris annoncé à grand coup de pub l’année dernière pourrait disparaître dans le néant et l’oubli faute de partenaires !

En effet, l’équipe de Comics Place a mené son enquête, et nous sommes en mesure de vous apprendre que tout converge vers une annulation pure et simple de l’événement.

Tout d’abord, l’attitude de Reed Pop inquiète : en effet, la société qui chapeaute le comic con est un spécialiste des annulations de salon. La technique est rodée : une annonce de salon, suivi d’une recherche de partenaires, puis un désistement. Les exemples sont légion comme avec les annulations des salons Partners, Infosecurity et Storage France, Le Salon de la Guitare, l’Apple Expo 2009, le salon Envie de Partir… Bref, Reed est coutumier du fait.

Ensuite, à date, aucun éditeur de comics, aucune librairies, aucun auteur de comics, aucun studio et aucun média n’aurait confirmé sa venue.

Aucun éditeur n’aurait budgété sa venue au salon à l’heure où nous écrivons ces lignes, et selon nos informations, le prix des stands serait au dessus des tarifs pratiqués dans la profession. D’habitude, un salon junior qui n’a pas fait ses preuves propose des conditions tarifaires intéressantes pour séduire le plus grand nombre. Pour Comic Con Paris, c’est plein tarif, et aucun stand ne serait vendu à date.

Faute de budget, l’organisation serait en train d’embaucher des stagiaires non rémunérés pour renforcer leurs équipes. Si vous rêvez de travailler gratuitement, il vous suffit de répondre à cette annonce.

Du coté des réservations, aucun chiffre, mais difficile de prévendre des places pour un salon sans exposants, sans programme et sans auteurs. Si l’organisation ne communique pas très vite, le risque va devenir énorme pour tout le monde. L’inquiétude monde dans les médias et dans les communautés de fans devant ce manque d’annonce et ce silence qui dure depuis trop longtemps.

Enfin, niveau auteurs, c’est le grand mystère. Sans stands éditeurs, difficile de faire venir des grands noms. Or il se trouve qu’aucune annonce n’a été faite au sujet des artistes présents dans l’Artist Alley. Donc pour le moment, pas d’auteurs de comics en vue, ce qui parait incroyable pour un salon dédié aux comics et à la culture comics.

D’après nos informations, devant la somme de ces déconvenues, ReedPop pourrait d’ici un mois décider d’annuler tout simplement le salon faute de partenaires. On voit mal comment les choses pourraient s’arranger à moins d’une succession d’annonces rassurantes et de la venue de stars sur le salon.

Se dirige-t-on vers un Comic Con vidé de toute substance et de tout contenu ?

Se dirige-t-on tout simplement vers une annulation totale du Comic Con Paris ?

Pourquoi j’adore All New X-Men !

J’entends beaucoup de gens critiquer All New X-Men, et parler de « Bendisseries » entre autres railleries.

J’avoue avoir du mal à comprendre. Depuis 2 ans, je lis deux fois par mois cette série, et je prends un plaisir fou à chaque fois. Lire All New X-Men deux fois par mois est un vrai plaisir retrouvé, et je suis comme un fou à l’idée de savoir qu’un mercredi sur deux, je vais les retrouver chez mon dealer préféré.

Je lis des comics depuis 27 ans, et donc les X-Men depuis 27 ans. J’ai tout connu, la période Claremont / Paul Smith / John Romita / Mark Silvestri / Rick Leonardi / Jim Lee (géniale), la période Fabian Nicieza et Scott Lobdell (que j’ai aimé), puis j’ai souffert quand Alan Davis et Terry Kavanagh ont scénarisé nos X-Men, et quand Claremont est revenu (pour rien). Il y a eu des périodes fastes (New X-Men de Grant Morrison) et des périodes sombres (Joe Casey ou Chuck Austen). Il y a eu des parenthèses enchantées (Joss Whedon et John Cassaday sur Astonishing X-Men) et de longues traversées du désert (Ed Brubaker, Matt Fraction puis Kieron Gillen).

Quand Brian Michael Bendis est arrivé, nous sortions d’une longue et douloureuse période sans saveur, avec trop d’épisodes dessinés par Greg Land ou Carlos Pacheco (en toute petite forme). Nous avions perdu gout à ces X-Men que nous avions autrefois tant aimé.

Bendis est arrivé avec une idée farfelue (on était tous contre) : faire revenir les premiers X-Men à notre époque. C’était stupide, c’est devenu génial. C’était d’abord le meilleur prétexte pour faire revenir Jean Grey. Et Dieu sait qu’elle nous avait manqué. Puis l’idée était de confronter des X-Men jeunes et innocents, avec leurs doubles adultes et corrompus, quelle grande idée ! Chaque rencontre s’est soldée par un moment aussi troublant que génial. Enfin, l’idée était de proposer des histoires inédites et modernes à ces X-Men qui ont été tels quels pendant les années 60, à une époque où les comics étaient différents. Finalement, Bendis a appliqué la recette d’Ultimate Spider-Man (transposer à notre époque d’un héros des années 60 en le dépoussiérant et en le rendant intelligible) aux X-Men. Et ça a marché.

All-New X-Men existe et bouscule l’univers Mutant qui ronflait depuis trop longtemps. Il est la preuve qu’on peut être moderne tout en étant nostalgique. En faisant du Chris Claremont / Paul Smith, un mec comme Joss Whedon avait tout à fait compris ce que les fans attendaient de lui. Bendis a récupéré la recette et y a rajouté ses savoureux dialogues, son humour impeccable, et ses idées folles. Chaque épisode est un régal, les personnages sont bien écrits, tous bien exploités, bien mis en avant, bref c’est redevenu un plaisir de lire les X-Men !

Pari réussi à ce niveau là, donc.

Les râleurs disent qu’il y a trop de blah-blah, que ça n’avance pas assez vite. Oui Bendis prend son temps, mais il a raison de le faire, puisqu’il a le temps ! Il n’est pas là comme certains auteurs pour un run de 6 épisodes vite oubliés, il est là pour créer un mythe, une légende. La période Bendis s’inscrit dans le temps et dans le marbre. C’est un run construit, jalonné, maîtrisé, comme l’était celui de Claremont en son temps.

Coté dessin, nous sommes gâtes. Stuart Immonen a fait un travail de titans sur la série, et a rivalisé de talent avec le John Byrne de la grande époque. Il a été appuyé par des dessinateurs fill-ins de talent sans aucune fausse note, jugez plutôt : David Marquez, Brandon Peterson, David Lafuente, Sara Pichelli, ils ont tous été à la hauteur. Avec l’arrivée de Mahmud Asrar qui fait un travail incroyable sur la série, All New X-men est entre de bonnes mains !

Uncanny X-Men, la série sœur, également écrite par Bendis s’impose comme une lecture complémentaire. Elle suite l’équipe de Cyclope et Emma Frost et nous présente un Cyclope enfin intéressant. Colérique, violent, autoritaire, il s’impose enfin en patron, et il fait peur. Coté dessin, c’est presque parfait  si Chris Bachalo nous régale avec son style incroyable, le problème vient des fill-ins qui ne sont pas à la hauteur : de Fraser Irving à Kris Anka, ces épisodes sont en dessous et gâchent un peu le plaisir.

J’aime les X-Men. Ils font partie de ma famille depuis 27 ans. Quand on aime quelqu’un, on a envie qui lui arrive de jolies choses, et on aime savoir qu’il va bien. On prend plaisir à le voir, et on passe toujours un bon moment avec lui. Avec Brian Michael Bendis, je sais que mes X-Men sont entre de bonnes mains.

Trois tomes de All New X-Men sont à découvrir chez Panini dans la collection Marvel Now :

Découvrez All New X-Men tome 1

Découvrez All New X-Men tome 2

Découvrez All New X-Men tome 3

 

Sautez sur New X-Men avant qu’il n’y en ait plus !

Il existe des comics cultes, New X-Men de Grant Morrison en est un.

Appelé à la rescousse d’une franchise qui tanguait comme un bateau ivre, Grant Morrison débarque au début des années 2000 sur les X-Men avec l’envie de moderniser la série, de lui apporter un souffle nouveau, et de poser les bases d’une nouvelle mythologie qui fera date.

Dans ses bagages, il arrive avec Frank Quitely, le dessinateur d’Authority avec qui il a travaillé sur JLA : Earth 2 et The Invisibles par le passé.

Dès le 1er numéro le ton est donné : c’est noir, adulte, nihiliste et inspiré. En effet, New X-Men fourmille d’idées nouvelles, de nouveaux personnages et de situations inédites. Les auteurs proposent une nouvelle version des X-Men dans un monde hostile, et imposent des nouveaux personnages (Xorn, Quentin Quire) dans un univers parfois trop souvent balisé par le passé. Les X-Men s’habillent en cuir, l’équipe est réduite à 5 membres, et Emma Frost devient un personnage majeur.

Frank Quitely, vite dépassé par la tache, sera secondé par Ethan Van Sciver puis une jolie liste de dessinateurs invités ou réguliers (Phil Jimenez, Chris Bachalo, Jean Paul Leon, Marc Silvestri…) ce qui donne à la série un singularité graphique qui la définit aujourd’hui.

La somme des ces ingrédient donne naissance à un récit devenu culte qui changera à tout jamais le sort des X-Men. Un succès autant critique que public qui durera 4 ans et qui nous offrira les meilleurs X-Men depuis longtemps.

La série a connu des hauts et quelques bas, mais nous a offert un run complet qu’il est urgent de redécouvrir presque 15 ans après. On pense notamment à quelques artistes mal castés qui ont bâclé quelques épisodes (comme Igor Kordey qui dessinait 3 séries mensuelles en même temps, et ça se voit à l’image).

Si Marvel a décousu un bon nombre d’idées imposées par Grant Morrison au fil des ans, réécrivant l’histoire en oubliant certains passages, il reste du run de Morrison quelques personnages mythiques (Quentin Quire et les élèves qu’on retrouve dans Wolverine & The X-Men), l’essor d’Emma Frost, la mort de Jean Grey…

Bref, c’est un véritable morceau de l’histoire des X-Men auquel nous sommes conviés.

Attention, il ne faut pas confondre New X-Men de Grant Morrison et All New X-Men de Brian Michael Bendis, ce sont 2 époques différentes !

En VF, New X-Men se décline en 4 albums de la collection Marvel Select de chez Panini, l’édition n’est pas fameuse mais c’est tout ce qu’on a à vous proposer.

Si vous voulez lire cette série, ne tardez pas à acheter le tome 1, puisque vous le savez, chez Panini, ces choses ne durent jamais et ne sont jamais réimprimées.

Découvrez New X-Men tome 1

Découvrez New X-Men tome 2

Découvrez New X-Men tome 3

Découvrez New X-Men tome 4

En VO, la série complète existe en Omnibus :

Découvrez New X-Men Omnibus (Book Depository)

Découvrez New X-Men Omnibus (Amazon)


 

3 tomes pour The Art of Vampirella

Fort du succès du 1er livre The Art of Vampirella, Dynamite nous propose de découvrir deux autres opus qui nous fait faire un voyage dans le temps.

Le 1er s’appelle The Art of Vampirella : The Warren Years reprend les couvertures mythiques des années 70 qui ont forgé l’image de Vampirella dans l’inconscient collectif, avec des illustrations inspirées des pin-ups des années 50 par les plus grands noms de l’époque : Frank Frazetta, Sanjulian, Enrich, Ken Kelly… Mais aussi les photo covers avec Barbara Leigh, bref c’est un régal ! Retrouvez notamment les 112 couvertures de Vampirella #1 à #112 datant de 1972.

Le 2nd Artbook se concentre sur l’époque moderne de Vampirella, depuis les années Harris Comics (1990 aux années 2000), avec des tonnes de couvertures signées Adam Hughes, Joe Jusko, J. Scott Campbell, Bruce Timm, Gary Frank, Mike Mignola, Jae Lee, Amanda Conner, Alan Davis, David Mack, Joe Quesada, Dave Stevens, Mike Mayhew, Mark Texiera…

Le 3ème reprend l’ère récente chez Dynamite avec des grands noms comme J. Scott Campbell, Alex Ross, Paul Renaud, Ale Garza, Arthur Adams, Joe Madureira, Paul Renaud et bien d’autres encore !

Trois beaux livres à ne pas rater si vous êtes fans !

Sur Amazon :

Découvrez The Art of Vampirella : The Warren Years

Découvrez The Art of Vampirella

Découvrez The Art of Vampirella : The Dynamite Years

Sur Book Depository :

Découvrez The Art of Vampirella : The Warren Years

Découvrez The Art of Vampirella

Découvrez The Art of Vampirella : The Dynamite Years

3 tomes pour Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition

C’est pas bien de copier, et pourtant, Dynamite l’a fait, en reprenant le concept des Artist’s Edition de IDW (des reproductions à l’échelle : 1 d’originaux par des grands auteurs dans des livres gigantesques vendus très chers) avec leur ART EDITION.

La seule différence, c’est que là où IDW ne vend ces livres qu’aux librairies, Dynamite les propose en ligne.

Pour son baptême du feu, Dynamite nous propose l’intégrale des épisodes de Red Sonja par Frank Thorne dans trois albums de 120 pages (les épisodes datent de 1976, 1977 et 1978).

Déjà 3 tomes sont disponibles

Sur Book Depository :

Découvrez Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition tome 1

Découvrez Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition tome 2

Découvrez Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition tome 3

Sur Amazon :

Découvrez Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition tome 1

Découvrez Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition tome 2

Découvrez Frank Thorne’s Red Sonja Art Edition tome 3

The Art of Red Sonja !

Dynamite nous offre un très beau livre de 208 pages avec les plus belles couvertures et les plus belles illustrations de Red Sonja à date.


Retrouvez le talent immense d’artistes comme Alex Ross, Michael Turner, Frank Cho, Jim Lee, Steve McNiven, George Perez, John Cassaday, Michael Turner, JG Jones, Mel Rubi, Neal Adams, Paul Renaud et plein d’autres encore !


Un très beau livre à ne pas rater !

Découvrez the Art of Red Sonja (Amazon)

Découvrez The Art of Red Sonja (Book Dep)

Daredevil : Shadowland en Deluxe !

Alors qu’on attend toujours les épisodes de Brubaker en Deluxe, Panini saute ce passage pour aller directement à la case Shadowland, le chant du cygne d’Andy Diggle sur la série.

Disons-le, ce n’est pas ce qu’on a lu de mieux sur Daredevil, mais bon, passer après Bendis et Brubaker, c’est pas facile, avouons-le.

Disponible le 9 Juin

Découvrez Daredevil : Shadowland

Bloodborne – Trailer de lancement

FromSoftware – les créateurs des jeux Demon’s Souls, Dark Souls et Dark Souls II présentent Bloodborne, un tout nouveau Action RPG, développé exclusivement pour PlayStation 4. Affrontez vos peurs tout en cherchant des réponses dans la vieille ville de Yharnam, ravagée par une épidémie aussi étrange que soudaine. Le danger est omniprésent dans ce monde de l’horreur dont vous devrez percer tous les secrets pour espérer survivre. Partez à l’aventure dans une ville où la mort, la folie et des créatures cauchemardesques rôdent à tous les coins de rue. Disponible des aujourd’hui 25 mars!

 

Commander Bloodborne sur PS4

 

 

A ne pas rater chez DC en Juin chez Original Comics !

En Juin chez DC, c’est l’heure du mini-relaunch. Exit le macaron New 52, et beaucoup de nouvelles séries. Du coté de de la trinité, Superman, Batman et Wonder Woman changent de costume.

Dans Superman #41, l’indentité secrète de Superman est mise à jours (ainsi que sa nouvelle coupe de cheveux. Par Gene Luen Yang et John Romita Jr :

Découvrez Superman #41

Dans Wonder Woman #41, Diana affronte Donna Troy, mais aussi un nouvel ennemi, le tout dans son nouveau costume Armure qui fait tant parler sur la toile.

Par Meredith et David Finch  :

Découvrez Wonder Woman #41


Dans Justice League #41, c’est le début de Darkseid War, par Geoff Johns et l’incroyable Jason Fabok !

Découvrez Justice League #41

Dans la bat-family, c’est Robin qui a les honneurs de 2 nouvelles séries prestigieuses !

La première s’appelle We Are Robin, elle est écrite par Lee Bermejo et dessinée par Rob Hayes (Daredevil Ninja) et Khary Randolph (Tech Jacket).

Elle met en scène tous les Robin de la création, comme une armée de rouge-gorge en furie !

We Are Robin #1 sort le 24 Juin

Découvrez We Are Robin #1

La seconde série met en scène le plus bad-ass des Robin : Damian Wayne dans sa propre série : Robin, son of Batman !

Cette nouvelle série continue est écrite et dessinée par Patrick Gleason, déjà dessinateur de la série Batman & Robin !

Robin Son of Batman #1 sort le 17 Juin

Découvrez Robin : Son of Batman #1

Toujours chez DC en Juin, Scott Snyder & Greg Capullo reviennent sur Batman avec l’introduction d’un nouveau Batman en armure !

Qui est-il ? D’où vient-il ? Ne ratez pas le 1er numéro de ce nouvel arc dans les pages de Batman #41 !

Disponible le 10 juin en exclusivité chez Original Comics !

Découvrez Batman #41


Bryan Hitch relance Justice League of America chez DC avec un nouveau numéro #1 et de nouvelles fonctions, celles de scénariste. En effet, sa série Real Heroes semble avoir convaincu DC de donner les maneettes à Hitch pour conduire à bien cette équipe, tout en lui demandant d’offrir à cette série un coté explosif pour renouer avec son 1er passage sur la série et ses épisodes d’Authority qui ont donné un vrai sang neuf au genre il y a 15 ans.

Un numéro de 56 pages qu’il ne faudra pas rater, déjà en précommande sur Original Comics !

Disponible le 3 Juin

Découvrez Justice League of America #1


Uncanny X-Men #600 en précommande chez Original Comics

Vous le savez, Brian Michael Bendis quitte les X-Men avec Uncanny X-Men #600 après 90 épisodes !

Un épisode géant, dessiné par ceux qui ont fait de son run un succès : Chris Bachalo, Stuart Immonen, Mahmud Asar, Kris Anka et Frazer Irving.

Pour vous, Original Comics propose de précommander ce numéro anniversaire qu’il ne faudra pas rater !

Découvrez Uncanny X-Men #600


En VF, le 1er tome d’Uncanny X-Men sort en Juin :

Découvrez Uncanny X-Men tome 1

Sword of Sorrow par J. Scott Campbell

Dynamite a eu la bonne idée de créer une série pour rassembler ses héroïnes !

Au casting, on retrouve Red Sonja, Jungle Girl, Vampirella et Dejah Thoris !

La bonne nouvelle, c’est que Gail Simone scénarise, l’autre bonne nouvelle, c’est que la couverture est signée J. Scott Campbell !

Un numéro collector pour seulement 4€

Découvrez Sword of Sorrow #1

Matt contre la censure de Batgirl #41

Devant la pression, Dc Comics a du retirer le projet de couverture de Batgirl #41 par Rafael Albuquerque jugé violent et provoquant. Certains y voient une apologie du viol alors qu’il s’agit d’un hommage à Killing Joke, un comics culte publié il y a 30 ans.

Un débat qui fait rage sur les réseaux depuis quelques jours, et des questions sur la liberté d’expression se posent. Beaucoup de bruit pour un joli dessin sacrifié. La preuve s’il en fallait une que nous vivons dans un monde étrange plein de contradictions.

Matt est revenu avec talent sur cet épisode, écoutez ce qu’il a dire, c’est brillant :

Alias Omnibus

L’intégrale de la série Alias en Comics est disponible chez Panini en Omnibus, soit 648 pages pour seulement 66€ (moins cher que la VO d’ailleurs).

Cet ouvrage rassemble les vingt-huit épisodes de la série Alias ainsi que le one-shot What If Jessica Jones Had Joined the Avengers ? Ce volume vous présente la série Alias dont le protagoniste est Jessica Jones, une héroïne créée par Brian M Bendis et Michael Gaydos. Ancienne étoile montante parmi les super-héros, Jessica Jones a quitté cet environnement pour devenir la propriétaire, accro à la cigarette et à l’alcool, d’Alias Investigations.

Elle s’occupe d’affaire qu’un simple détective privé refuserait car elles nécessitent une connaissance approfondie du monde super-héroïque. La jeune femme est ainsi plongée dans les recoins les plus sombres de l’univers Marvel, où un super-héros peut devenir le pion d’un dealer et où des mutants adolescents disparaissent de leur petite ville natale. Cherchant la rédemtion des autres, Jessica Jones arrivera-t-elle à expier ses propres fautes ?

Du pur Bendis, drôle et bien dialogué, une série complète à ne pas rater !

Un Omnibus à se procurer vite, pas sûr qu’il en reste quand la série sera diffusée dans 18 mois !

Découvrez Alias Omnibus (Amazon)

Découvrez Alias Omnibus (Fnac)

Découvrez Alias Omnibus (BD Fugue)

 

New Avengers : l’âge des héros en Deluxe !

Quand Marvel a lancé l’âge des héros, Bendis a lancé Avengers avec John Romita Jr et New Avengers avec Stuart Immonen ! Les 12 premiers épisodes sont maintenant collectés dans un bel album !

Suite à la saga Siège, les New Avengers se reforment ! Les héros réunis au sein de cette nouvelle équipe vont devoir affronter une menace démoniaque interdimensionnelle. Puis découvrez quel sombre secret Nick Fury a-t-il gardé tout au long des années

Disponible le 9 Juin

Découvrez New Avengers : l’âge des héros tome 1

New Avengers Now tome 1 : la couverture !

En complément d’Avengers, Jonathan Hickman écrit la série New Avengers dessinée par le formidable Steve Epting (son dernier projet pour Marvel avant Velvet).

L’équipe se compose de Black Panther, Iron Man, Dr Strange, Namor, Mr Fantastic, Beast et Black Bolt.

Vous avez dit Illuminati ?

Le tome 1 sort le 15 Avril

Découvrez New Avengers tome 1

Découvrez New Avengers tome 2

Découvrez Avengers tome 1

Découvrez Avengers tome 2

Découvrez Velvet tome 1

Avengers Assemble tome 1 : la couverture !

Pour coller avec le 1er film Avengers, Marvel avait lancé une série Avengers Assemble avec la même équipe que le film. Aux commandes : Brian Michael Bendis et Mark Bagley, les compères d’Ultimate Spider-Man !

La série est rééditée dans un album de 184 pages.

Disponible le 15 Avril

Découvrez Avengers Assemble tome 1